" Admirez-vous les uns les autres "
Stefan Zweig

 

Vivre au Pérou pendant presque deux mois représente une expérience exceptionnelle pour de jeunes adolescents.
C’est d’abord la dimension humaine de l’échange qui est la plus enrichissante. Pendant tout le séjour les jeunes français vivent dans les familles d’accueil où sont scolarisées leurs correspondantes. En principe ils se connaissent déjà car les jeunes filles péruviennes ont été reçues en France de janvier à mars, ce sont donc des retrouvailles.
Et quelles retrouvailles ! Quel plaisir de se revoir !

Cet échange contient de multiples vertus :

Sur le plan linguistique d’abord par une véritable immersion dans la langue espagnole et plus particulièrement dans sa version latino-américaine (appropriation d’un vocabulaire spécifique, participation à quelques cours au collège)

Sur le plan culturel et sociétal nos jeunes prennent conscience des différences, des problèmes qui incombent à la société péruvienne, cela les aide à mieux voir le monde avec ses inégalités, ses injustices et à réfléchir aux relations nord-sud.

Sur le plan éthique, les lycéens découvrent d’autres valeurs, la famille par exemple qui tient une place plus importante au Pérou qu’en France. La vie de groupe où il faut apprendre à faire des compromis, le sens du partage, le respect de l’autres, le dialogue entre les générations…

Sur le plan des responsabilités on apprend à être plus autonome, à affronter aussi certaines difficultés. Être loin de sa famille, de ses habitudes… Sont autant d’éléments qui vont les aider à grandir et à prendre du recul sur leur existence. Nous retrouvons bien sûr tous les bienfaits de l’interculturalité.

De retour en France, le regard de l’autre a changé.
L’enrichissement des jeunes est immense, la relation à la langue et à la culture péruvienne prend du sens.

 

Daniel Micolon
Président de l'association Echanges Latina