Le projet Chivay, un tourisme
solidaire et durable

 

Pourquoi un projet pour enseigner le français ?

L'accord sur place

Qu'en est-il aujourd'hui ?

La vente d'artisanat

L’association de Chivay, notre relais sur place, s’auto-finance déjà, grâce à l’artisanat fabriqué par les élèves du lycée.
Comme expliqué précédemment, l’artisanat de Chivay est de très bon rapport qualité/prix. C’est pourquoi l’échange 2007 a pensé créer un relais de commerce équitable entre Chivay et Marseille.
Nous nous renseignons auprès de boutiques de commerce équitable (tel que Label Ethique, en contact avec Olivier), afin de connaître les démarches à suivre pour la commercialisation de cet artisanat, dans leur boutique, au cours de soirées péruviennes entre nous, ou encore lors du marché équitable du Cours Julien de Marseille.
Le but n’est pas de de faire du profit.